Message de la présidente

Rapport annuel

du 1er août 2020 au 31 juillet 2021

La pandémie de COVID-19 a révélé que l’offre de services de communication efficaces et fiables aux Canadiens est essentielle. Cette constatation renforce notre engagement envers les Canadiens de continuer à leur fournir des services de résolution de différends exceptionnels.

Dans le cadre de nos priorités stratégiques et afin de demeurer un chef de file dans la prestation du meilleur service possible pour les consommateurs et les fournisseurs de services, la Commission des plaintes relatives aux services de télécom-télévision (CPRST)a procédé à un examen détaillé de son modèle de prestation de services. Nous avons sollicité les services d’une société d’experts-conseils australienne réputée, cameron.ralph.khoury (CRK), pour effectuer un examen indépendant de nos activités. En août 2020, CRK a remis son rapport au conseil d’administration de la CPRST.

Le conseil a examiné le rapport et mis sur pied le groupe de travail sur la prestation des services dans le but d’étudier et d’évaluer les recommandations de CRK en concertation avec la direction. Cette initiative représente le plus important projet de modernisation de l’histoire de l’organisation. Des innovations, tant au niveau de la technologie que des processus, sont attendues à la suite d’une série de consultations avec les intervenants, qui se tiendront au cours des 12 à 18 prochains mois.

Parallèlement à cette initiative continue, 2020-2021 a été la première année complète pendant laquelle la CPRST a administré le Code sur les services internet, à la demande du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). La CPRST a également surveillé l’instance du CRTC sur les plans de financement d’appareils sans fil et, à la demande du CRTC en mars 2021, a accepté surveiller les plaintes liées aux plans de financement d’appareils sans fil. Grâce à ces données, le CRTC sera en mesure de décider si d’autres mesures doivent être prises. Nous continuons de surveiller les autres instances en cours du CRTC qui pourraient avoir une incidence sur la CPRST, par exemple les instances concernant la fourniture de factures papier par les fournisseurs de services et les règlements à instaurer en vertu de la Loi canadienne sur l’accessibilité.

La pandémie en cours a continué d’apporter son lot de défis pour tous, y compris la CPRST. Le milieu de travail sûr à domicile s’est maintenu, tout comme la flexibilité et l’engagement de chacun au sein de l’organisation. Je me joins au conseil pour remercier le commissaire, Howard Maker, et toute l’équipe de la CPRST pour leur dévouement et leur travail acharné qui permettront à la CPRST, j’en suis convaincu, de continuer d’aider en ces temps difficiles les fournisseurs de services de télécommunication et de télévision et leurs clients à résoudre leurs différends de manière efficace et effective.

Catherine Aczel Boivie
Présidente du conseil d’administration, CPRST

Signature